vendredi 26 février 2010

de l'autre côté de la route

Derrière la maison le torrent roule sa lessive d'eaux boueuses et salées.
La marée lui remonte dans la gorge.
Le torrent navigue à contresens.
Il fait soleil dans les cris d'oiseaux.
J'aime quand les mouettes s'engueulent
J'aime quand le torrent rouspète et se déglingue au fond du jardin
J'aime quand mon futur amour me manque
J'aime ces crissements d'avant printemps.