mercredi 6 octobre 2010

six octobre 2010

attendre Maxime

nous ferons un feu
notre feu

mais nous n'oublierons pas
la ferveur des hommes quand ils savent le sel du courage
la saveur de l'espoir retrouvé

nos mains enfin reliées