mercredi 8 juillet 2009

achèvement

Trop de beauté m'achève.
Je voudrais savoir me fondre dans le paysage.
La bruyère violette.
Les bleus incendiaires de l'Océan.
La mousse en bas sur les rochers.
A cent dix mètres sur la falaise, entre le ciel et l'eau.
Je ne suis plus que lumière et couleur.
Me fondre dans le paysage.
Vous ne comprendrez pas.
Je suis là, absent au Monde des hommes.
Disparu dans l'étincelle du Soleil.